Rechercher
  • virginieviton

Sondage : 83% des Français souhaitent vieillir à domicile

Rester chez soi le plus longtemps possible, c’est le souhait d’une majorité de Français, selon l’enquête «Domicile & citoyen» réalisée par l’institut de sondages CSA (Consumer Science & Analytics), en partenariat avec la Fepem (Fédération des particuliers employeurs de France). L’échantillon de sondés se composait de 2 001 personnes de plus de 18 ans. Il en est ressorti que 83% des Français interrogés disent vouloir vieillir à leur domicile, contre 3% en maison de retraite. 14% n’ont pas de préférence et 1% ne se prononcent pas.

Plus d’aide à domicile

Déduction logique, ce souhait de rester à la maison ne va pas sans une plus grande prise en charge par des aidants, infirmiers, personnel soignant… Recruter à domicile pour maintenir une personne chez elle est d’ailleurs perçu comme une démarche pleine de sens pour la plupart des Français ; le sondage révèle que 86% y voient un véritable «acte citoyen qui permet de créer de l’emploi et de lutter contre le chômage». Plus précisément, 93% prônent cette solution à condition que la prise en charge reste le choix de la personne concernée en priorité. La crainte du recul qu’elle pourrait occasionner en termes de qualité de soins par rapport à une hospitalisation reste minoritaire (1 personne sur 3).

Un réel enjeu de société

Le domicile, c’est aussi la famille ! La solidarité entre générations revient doucement parmi les préoccupations des Français, qui voient aussi leur nid douillet comme un lieu de soin. Plus de 9 personnes sur 10 qualifient la prise en charge des personnes âgées à domicile de véritable enjeu de société (à 92%), tout en étant un moyen d’accroître le bien-être des personnes fragiles. En outre, 87% pensent qu’elle permet de lutter contre l’isolement et 83% estiment qu’elle contribue à faire des économies tout en réduisant les frais d’hospitalisation.



© FEPEM/ Institut CSA

0 vue

Posts récents

Voir tout

Quel praticien choisir?

Quelle est la différence entre un psychiatre, un psychologue, un psychanalyste, un psychothérapeute un psychopraticien et un coach ? Et quand aller-vous consulter l’un ou l’autre ? Essayons de faire l

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now